La crise dans le roman

La crise dans le roman

Une fois votre « décor »(la situation des personnages principaux) planté, arrive un événement qui vient perturber le bon ordre établi et le remettre en question. C’est la notion de « crise ».

Elle peut prendre plusieurs visages: un accident, l’annonce d’un divorce, la découverte d’une trahison, une « promotion » qui tombe mal et oblige le personnage principal à quitter sa région d’origine…

Cette crise, donc, a des conséquences plus ou moins graves, plus ou moins comiques, plus ou moins dramatiques.

Elle va donner à la vie de vos personnages un nouveau tournant. Ils devront prendre des décisions, être réactifs. C’est la crise qui va conditionner et donner un début de forme à votre « boussole », la conclusion de votre histoire.

Vous devez déterminer en quoi chacun de vos personnages impacte l’histoire et ce qu’il lui apporte: un nouvel élément utile à l’enquête, en déblocage d’une situation donnée, un témoignage qui vient l’innocenter ou accuser un autre personnage, une lettre écrite de sa main qui montre qu’il était le corbeau. 

Vous devrez être précis dans votre élaboration de personnage, cela vous permettra de lui donner la bonne place dans l’histoire sans m’impliquer ou faire référence à lui  inutilement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.