Les fiches personnages

Les fiches personnages

Les fiches personnages sont un outil incontournable. En effet, les personnages, leur personnalité, leurs travers, leurs habitudes, peuvent faire basculer une histoire et son déroulement de façon radicale. Vos personnages sont conscients de certaines choses les concernant ou sur leur entourage. Cela impacte aussi l’issue de votre histoire ou roman. Il est donc primordial de les travailler et les rédiger avec soin. Voici quelques règles d’or.

La fiche personnage a deux intérêts majeurs: mieux connaître votre personnage, le rendre plus attachant (ou plus irritant) aux yeux de votre lecteur en décrivant mieux les contours de sa personnalité, et déceler quelle importance et quel rôle il va avoir dans l’histoire.

Si votre personnage n’a pas d’impact sur le déroulé et qu’il fait juste partie du décor, alors il n’a aucune utilité et ce n’est pas la peine de vous attarder sur lui, ni même de le faire apparaître dans votre roman. 

Par conséquent, même si vous écrivez une autobiographie (romancée ou pas), vous devrez, avant d’intégrer un personnage dans votre histoire, décrire dans sa fiche tous les éléments UTILES à l’histoire et à la compréhension de sa psychologie et de son évolution.

De façon détournée, vos personnages seront comparés les uns aux autres. Pour satisfaire le besoin de comparaison de votre lecteur, vous devrez opter pour l’une ou l’autre des approches de personnages, entre autres:

1/ L’opposition manichéenne: gentils contre méchants

2/ Les “brouilleurs de pistes”: Faux gentils/faux méchants, personnages neutres

3/ La complexité sans parti pris

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.