Les Messages contenus dans votre histoire

Les Messages contenus dans votre histoire

Ce sont les messages que vous voulez faire passer dans un écrit qui va déterminer la finalité, la morale de votre histoire, mais aussi son point de départ, son contenu, son résumé.

Voici quelques illustrations à partir des exemples de sujets précédemment évoqués :

L’histoire de meurtres en série dans le milieu artistique

→ Protestation contre le rythme et les conditions de travail des artistes, les abus de certains directeurs artistiques/producteurs et la méconnaissance par les hauts cadres de ces ambiances destructrices et délétères.

= Mobile d’un meurtre ou point de départ des péripéties d’un tournage de film.

L’histoire d’une femme qui, à la suite d’un accident, se découvre des aptitudes cognitives exceptionnelles.

→ Un accident n’est pas une fatalité, c’est le début d’une autre vie, d’une découverte de soi et d’une nouvelle relation avec soi et avec les autres.

L’histoire d’un business man qui veut devenir un artiste.

→ Rien ne sert de courir après l’argent, l’important est de comprendre la différence entre réussir dans la vie et réussir sa vie. Alignement avec ses désirs en dépit de la « pression sociale »…

L’histoire d’une mère de famille accomplie et comblée, qui a réussi socialement, qui fait un burn-out et remet sa vie entièrement en question.

→ Idem que précédemment

ou alors :

→ En tant que femme, on s’inflige énormément de pression, cherchant à être une mère et une épouse irréprochable. Mais gardons à l’oeil nos propres rêves, et réalisons-les, car une femme épanouie fait des conjoint(es) et des enfants heureux.

L’histoire d’une personne qui perd la mémoire et, perdue dans une contrée inconnue, se lie d’amitié avec un clan de lions.

→ En oubliant qui nous sommes et nos sujets d’orgueil, nous nous ouvrons à d’autres civilisations, d’autres êtres vivants avec lesquelles il n’y a pas besoin de mots pour communiquer : juste notre bienveillance, l’amour que nous avons au fond de nous et la conscience qu’au fond, le plus féroce des animaux n’est rien d’autre que l’être humain.

Bien entendu, ce sont des exemples très simples – J’allais dire “simplistes”. Votre histoire et son message seront certainement plus complexes et intéressants.

Il est donc important de lister, dans un document ou un carnet, et dans une(ou deux) page·s spécialement consacrées, tous les messages que vous voulez adresser à vos lecteurs, que ces messages soient traduits dans les actes de vos personnages ou dans leurs paroles, dans ce qui est découvert par le narrateur…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.