Peur de la page blanche: comment la contourner

Peur de la page blanche: comment la contourner

Cela fait longtemps que vous pensez vous lancer dans l’écriture, mais cela reste flou? Peut-être avez-vous l’impression de n’avoir rien à partager, peut-être, au contraire, avez-vous tellement de choses à dire que vous ne savez pas par quoi commencer? Comment trouver l’inspiration ? 

Voici plusieurs astuces pour vous aider à débloquer la situation. Car en fait, il s’agit plus d’une gymnastique d’habitude que de l’idée génialissime qui tombera du ciel.

Voici quelques conseils extraits du tutoriel « Comment écrire un roman »

Les erreurs à éviter

Attendre que l’inspiration, l’idée géniale du siècle, vienne d’elle-même à vous, au lieu d’aller la chercher, est, nous l’avons vu, une erreur fondamentale. Vous devez être ouvert à toutes formes de messages et stimulis, les assimiler et prendre l’habitude de vous demander si vous pourriez ou non les intégrer dans une histoire, et dans quel contexte.

Une autre erreur à ne pas commettre: ne lire qu’un style de livre dont le genre est en rapport avec  le thème principal de votre histoire. Si vous écrivez un polar, ne lisez pas que du polar, mais au contraire ouvrez sur de l’historique, sur des romances (oui, il y a parfois des romances qui se nouent au milieu d’intrigues policières et qui en sont même le point de départ). Vous pouvez aussi parcourir des livres en rapport avec l’art (si votre héros est un artiste ou si l’énigme a pour point de départ des œuvres artistiques, comme La Joconde dans DA VINCI CODE).

Donc le premier secret réside dans l’ouverture de votre esprit vers des domaines très divers. 

Le second secret des romanciers prometteurs est l’entraînement, autrement dit, la pratique de l’écriture.

Les divers exercices pour stimuler votre créativité et attirer l’inspiration. 

Trouver l’inspiration à travers le bilan personnel

Je place le bilan personnel exprès avant le journal intime car cet exercice ne vous obligera pas à travailler votre style. Ainsi, vous pourrez vous concentrer sur l’essentiel: vous.

Le bilan personnel consiste à faire la liste de vos domaines de compétences et de connaissances, qu’elles soient passées (des compétences que vous avez appliquées mais dont vous ne vous servez plus ou beaucoup moins) ou actuelles. 

Un exercice classique pour trouver l’inspiration et débloquer le phrasé: le journal intime

Jeter vos idées et votre ressenti, pêle-mêle, dans un carnet ou dans un espace consacré de votre Google Drive, est un exercice d’assouplissement général de vos méninges de future créatrice ou futur créateur.

Contourner les blocages générés par la pudeur: la “confession projetée”

Elle est proche du journal intime, à cette exception près que vous allez prêter certaines pensées à des personnages “extrêmes”, dont les actes, idées et les paroles sont choquants. Ce sont des pensées que vous pourriez avoir : tordre le cou à votre voisin, par exemple. Cependant, comme un tel acte vous placerait en porte à faux vis-à-vis de la loi, vous n’allez pas le commettre. En revanche, vous allez le prêter à un criminel dans votre roman.

L’article de journal ou de blog

Un excellent exercice pour celle ou celui qui veut devenir chroniqueur. Sur quel sujet? N’importe lequel, du moment qu’il vous tient à cœur et vous intéresse. Arts martiaux, arts plastiques, yoga, naturopathie, médecine, moto, auto, cinéma… 

Un exercice court: le poème

Un texte avec rimes (ou même sans) divisé par strophe de plusieurs vers. Une idée générale par strophe. C’est donc un texte qui vous oblige à organiser vos idées sur une durée très courte en évoquant une idée maîtresse et son contexte. 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.